Commune de Feytiat : Dynamisme et Art de Vivre

L'ancien propriétaire du Mas Cerise, Henri Betoule, était originaire de Limoges. Son père, Léonard Betoule, possédait l'une des quatre plus anciennes fabriques de porcelaine de Limoges, qui employait 115 personnes en 1875.

Château du Mas Cerise avant travaux

Le frère aîné d'Henri, Émile Betoule, était à la tête de l'entreprise du Mas Rome, qui commençait à se spécialiser dans l'industrie électrique et s'appelait à l'époque Betoule-Legrand Cie. À la suite d'un accident, qui l'a laissé paralysé, il a cédé ses parts à son associé Legrand.
Henri Betoule, après des études commerciales a travaillé dans une entreprise de tréfilerie installée dans l'Est de la France, dont il est devenu le PDG. Pour se détendre et retrouver ses racines, il a acheté en 1912 le domaine du Mas Cerise.

Cette propriété de 60 ha comprenait alors un immense parc entourant un château (sa construction remonte à 1908), qu'il a nettement amélioré par rapport à l'original, en l'agrémentant de tours, y ajoutant une deuxième tour à droite vers 1920, puis une échauguette vers 1925.

Le jardinier Léonard, grâce à une grande serre et à l'orangerie, pouvait décorer avec soin la maison, les massifs floraux du Parc et les bords de la rivière anglaise.

Château du Mas Cerise de nos jours

Un domaine agricole y était adjoint et Henri Betoule dépensait beaucoup pour en faire une ferme modèle qui lui permettait d'obtenir de nombreux prix aux concours agricoles.
Pour plaire à ses petits-enfants, il y avait aussi fait construire un village de poules avec une mairie, une église, une école...
Durant la guerre 1914/1918, il accueillera dans la propriété un grand nombre de réfugiés.

Le château du Mas Cerise est devenu propriété de la municipalité en 1973 et depuis il accueille les services municipaux.
L'intérieur a bien évidemment beaucoup évolué, mais une pièce est restée intacte, il s'agit du bureau d'Henri Betoule, à présent le bureau du Maire qui a notamment conservé ses belles boiseries en acajou.
Parmi les bâtiments de la propriété qui ont été totalement réhabilités, on peut citer les écuries qui sont devenues la salle Georges Brassens, la bergerie dans laquelle a désormais pris place la salle des Fêtes du Mas Cerise et la Grange Pataude dans laquelle se trouvent les ateliers municipaux.

Retour à la page sur l'histoire de Feytiat icone suite

Bandeau bas de page
Mentions Légales - © Mairie de Feytiat - Place de Leun - 87220 FEYTIAT - Tél : 05-55-48-43-00 - Fax : 05-55-48-43-27