Commune de Feytiat : Dynamisme et Art de Vivre

Icone titre Histoire de Feytiat : le prieuré du Châtenet

Le Prieuré du Chatenet

Feytiat est citée dès le XIIème siècle comme possédant l'un des plus anciens établissements de l'ordre du Grandmont : le Prieuré du Châtenet, fondé du vivant de Saint Etienne de Muret (vers 1120).

Le lieu du Châtenet (nom venant des châtaigniers) fut suggéré à Saint Etienne par Saint Gaucher. En 1139, il y avait 18 religieux au Châtenet.
Le Mas du Puytison fut donné aux religieuses en 1224 par Adémar Vigier.

En 1317, une bulle du Pape érigea le Châtenet en Prieuré conventuel régulier. On défricha à cette époque et quatre étangs furent construits. Parmi ceux-ci, l'étang du moulin du Châtenet qui est devevu l'étang du Puytison.
Durant la guerre de 100 ans, en 1370, le prieuré fut dévasté. En 1569, il fut saccagé et incendié par le duc des Deux Ponts, durant les guerres de religion.

En 1550, le prieuré avait été tranformé en communauté de femmes. La supérieure portait le titre d'abbesse royale du Châtenet.

En 1748, il y avait au prieuré 23 religieuses, une novice, 3 converses et 12 élèves. Cette communauté exista jusqu'à la Révolution.

Le 4 vendémiaire an IV (26 septembre 1795), Guillaume Grégoire Roulhac se rendit acquéreur des domaines nationaux provenant de l'abbaye du Châtenet : le prieuré, quatre de ses métairies, la forêt et les étangs.

Retour à la page sur l'histoire de Feytiat icone suite

Bandeau bas de page
Mentions Légales - © Mairie de Feytiat - Place de Leun - 87220 FEYTIAT - Tél : 05-55-48-43-00 - Fax : 05-55-48-43-27